01
octobre
Coaching / 0 Commentaire(s)

Ce mot tire son origine de “luminare” en latin, de “Fos” (ou phos) en grec : “astre, flamme, flambeau, feu, jour….

Photizo en grec est : donner de la lumière, briller, éclairer, illuminer. Rendre évident, faire que quelque chose existe.

J’aime beaucoup ce mot que j’utilise quotidiennement dans mes transmissions, mes séances d’accompagnement, car ses effets sont puissants;

C’est le phare qui guide nos pas, l’énergie pétillante qui rayonne de notre être et touche les autres à notre contact; c’est aussi l’idée “Eureka” qui est symbolisé par une ampoule : la révélation, la mise en évidence de notre richesse intérieure qu’elle soit mentale ou physique; C’est de tout notre être que nous pouvons illuminer notre vie et celle des autres provoquant ainsi une onde magnétique, une vibration énergétique large et puissante qui impacte alors le monde, le cosmos, l’univers tout entier.

Ah non ce n’est pas rien la lumière….sans elle nous serions dans l’obscurité, moins visible à nous mêmes et aux autres; Nous avancerions à tâtons privés de repères; Notre esprit, notre cœur (notre âme) et notre corps fonctionneraient au ralenti comme c’est le cas en fin de journée lorsque la nuit vient nous inviter au repos, à l’arrêt.

La lumière c’est ce feu qui crépite l’hiver dans la cheminée : l’âme de la maison. Ce feu qui nous protège des dangers extérieurs : les prédateurs, le froid, la faim. C’est pas pour rien si il est l’un des 4 éléments fondamentaux (air, terre, eau, feu ) de la création du monde et de son fonctionnement.

La lumière, est donc essentielle à l’harmonie de notre vie et souvent on cherche à exploiter cette énergie à l’extérieur de nous afin d’en tirer des bénéfices alors que c’est l’inverse que nous devons faire. La créer en nous pour la répandre et la multiplier à l’infini à travers nos actes, nos attitudes, nos pensées, nos discours, etc…

Alors faisons en sorte que notre lumière intérieure se mette à briller aux 4 vents des 4 saisons ! Nous sommes dans l’année du 4 alors mettons ses énergies à profit.

Et pour que cela dure, gardons toujours une étincelle au fond de notre cœur pour qu’elle se ravive n’importe où et n’importe quand;

C’est bien pour cela que la la vie n’est qu’impermanence : pour qu’il nous soit toujours donné la possibilité de recommencer et d’espérer !

Dans le cœur,

Florence

Posted by:Florence Blanchard
09septembre
Florence Blanchard / Coaching / 0 Commentaire(s)
07juillet
Florence Blanchard / Coaching / 0 Commentaire(s)

Leave a reply

error: Content is protected !!